Quelle est la moitié de 2 + 2 ?

enigme moitié de 2 + 2

Tout est dans le titre de l’énigme : Quelle est la moitié de 2 + 2 ?

Voir la solution

33 commentaires Écrire

  1. Akaffou 24 juillet 2020 à 13h53 Répondre

    comme il n’y a pas de parenthèses, alors la priorité des opérations est la division ce qui nous donne d’abord ceci (2/2) =1 ensuite l’addition (2/2)+ 2 vu que 2/2=1 donc (2/2)+2 1+2=3

  2. Jonny 6 juin 2019 à 16h28 Répondre

    6ans après. Effectivement la réponse est 2. Ce n’est plus une question de mathématiques mais de français. La moitié de 2 + 2 = 2 en revanche si cela était formulé comme précisé plus haut soit « que font la moitié de 2 + 2 ? » la réponse aurait été 3.

  3. Bruno 19 décembre 2014 à 11h58 Répondre

    Ici l’énoncé est en français, il faut donc appliquer la logique de la syntaxe du français. Soit “quelle est la moitié de 2+2?” la réponse est 2.
    Pour avoir une réponse de 3, il faut dire “quelle est la somme de la moitié de 2 + 2?”
    Il ne faut pas confondre logique mathématique et logique de syntaxe.

    Pour ce qui parle de logique mathématique et des parenthèses, il faut savoir qu’elle se traduit par des mots en français, sinon vous risquez de passer pour des idiots ne sachant pas s’exprimer. On pourrait simplifier le problème et demander “quelle est 2 + 2?”, question qui n’a aucun sens en français.

  4. pierre 7 juillet 2014 à 13h49 Répondre

    Moi ce que je n’aime pas dans ce genre d’énigme c’est qu’elle vise uniquement à tromper le lecteur au moyen de procédés douteux.

    En fait l’énigme est constituée de deux parties, une partie textuelle et une partie arithmétique. Logiquement tu sépare les deux mondes donc tu fais 2+2, et c’est ce qu’il faut faire car un des ennemis de la réflexion c’est de se tromper d’univers de travail. Si la personne n’avait pas voulu tromper le lecteur elle aurait tout écrit en lettres ou en chiffre, mais dans ce cas il n’y aurai pas eu cette erreur d’énoncée qui font que son rédacteur crois que la réponse est le chiffre trois.

    Alors est-ce un moyen de dire au lecteur qu’il est possible que les énoncées soient mal rédigées ? Je ne pense pas que ce soi le but de l’inventeur de cette énigme car c’est nullement précisé.

  5. chacal 19 avril 2014 à 10h42 Répondre

    A Robot: Ici, comme il n’y a pas de parenthèses, on applique la règle de la priorité des opérations: d’abord la division ( 2/2 = 1 ) ensuite l’addition ( + 2). La réponse est bien “3” ( 2/2 + 2 = 3 ). CQFD

  6. mimi 26 mars 2014 à 16h46 Répondre

    monsieur le “mathématicateur”votre nom n’existe pas déjà alors commencer par changer votre nom sinon votre réponse est bonne <3

  7. Robot 8 janvier 2014 à 19h25 Répondre

    A mon sens moitié de 2+2 c’est bien 2 et non 3. Pour arriver à 3 il faudrait corriger l’énoncé.

    L’énoncé dit : “Quelle est la moitié de 2+2 ?”
    Il n’y a certes pas de parenthèse mais si on considère que la phrase est écrite correctement alors on ne peut en déduire que deux questions :

    1.Quelle est la moitié du résultat du calcul 2+2, autrement dit la moitié de 4, c’est à dire 2.

    Ou alors comme l’a dit Maracuja
    2. Quelle est la moitié de l’opération 2+2, c’est à dire 1+1= 2.

    Pour obtenir 3, l’énoncé devrait être intitulé ainsi : “Que font la moitié de 2+2?”
    C’est bien d’avoir pensé à l’astuce des parenthèse mas pour que l’énigme fonctionne il faut quand même respecter les règles de la langue française xD

  8. le mathématicateur 1 novembre 2013 à 23h38 Répondre

    lol et hommage a vous les amis ! si 2+2=4 ( sachant que l’image nous le montre ) donc la moitié de 2+2 sera forcément 2 , si c’étais si simple on montrerai pas d’image

  9. coeurange 21 octobre 2013 à 18h11 Répondre

    Pour maracuja on n’a pas dit la moitié de (2+2) mais la moitié de 2+2.Soit en mathématique on à pas dit 2/(2+2) mais 2/2+2 ce qui fait évidemment 3.

Ajouter un commentaire